fr

Face à face avec la mort. Hugo van der Goes, un nouveau regard sur les anciens maîtres

À partir du 28 octobre, Musea Brugge présente l’exposition Face à face avec la mort à l’hôpital Saint-Jean. L’exposition, qui débute par le chef-d’œuvre La mort de la Vierge de Hugo Van der Goes, rassemble plus de soixante-dix œuvres : outre ce chef-d’œuvre flamand, des peintures de Hans Memling, Jan Provoost et Albrecht Bouts, entre autres, mais aussi des sculptures, des manuscrits et des œuvres musicales. Cinq « nouveaux maîtres » - Berlinde De Bruyckere, Anne Teresa De Keersmaeker, Ilja Leonard Pfeijffer, Sholeh Rezazedeh et Ivo Van Hove - présentent chacun une facette de l’exposition et offrent une nouvelle perspective sur l’une des œuvres les plus importantes de la collection de primitifs flamands de renommée mondiale de Musea Brugge.

L’œuvre La Mort de la Vierge de Hugo van der Goes est, au sens propre comme au sens figuré, au centre de cette exposition de haut niveau à l’Hôpital Saint-Jean. Le tableau, qu’il a réalisé entre 1470 et 1472, montre la Sainte Vierge pâle et vêtue d’un manteau bleu sur son lit de mort, entourée d’un groupe d’apôtres disposés en cercle. Le chef-d’œuvre a fait l’objet d’une restauration intensive entre 2018 et 2022 et est à présent exposé pour la première fois au public.

L’exposition explore La mort de la Vierge autour de six thèmes. Chaque thème est élaboré sur la base de divers chefs-d’œuvre, issus de la collection du musée et provenant de l’Europe entière. On pourra y voir notamment des peintures de Hans Memling, Jan Provoost et Albrecht Bouts, mais l’exposition amène également des sculptures, des manuscrits et des pièces musicales face à face avec « la Mort ». Au total, plus de soixante-dix œuvres d’art seront exposées.

Comment se fait-il que, cinq siècles plus tard, une œuvre évoque encore des thèmes universels dont nous pouvons parler entre nous ? La preuve que la peinture est plus que jamais d’actualité est apportée par cinq « nouveaux maîtres », qui introduisent chacun une facette de l’exposition. Ce sont tous des virtuoses dans leur domaine, touchés d’une manière ou d’une autre par La Mort de la Vierge. Dans des messages vidéo, ils donnent leur vision innovante des thèmes de l’œuvre.

  • Berlinde De Bruyckere (1964) est une artiste belge de premier plan qui possède à son palmarès de nombreuses expositions nationales et étrangères dans des musées renommés.
  • Anne Teresa De Keersmaeker (1960) est l’une des chorégraphes et danseuses les plus acclamées de Belgique. Fondatrice de la compagnie Rosas de renommée mondiale, elle est une source d’inspiration et un modèle pour des compagnies de danse du monde entier.
  • Ilja Leonard Pfeijffer (1968) est un poète néerlandais et auteur de best-sellers tels que Grand Hotel Europa et La Superba, pour lequel il a reçu le prix littéraire Libris.
  • Sholeh Rezazadeh (1989) est une jeune écrivaine et médecin irano-néerlandaise. Avec son premier roman « De hemel is altijd paars » (Le ciel est toujours violet), elle a attiré l’attention du monde littéraire international et a remporté plusieurs prix.
  • Ivo van Hove (1958), metteur en scène de théâtre et d’opéra, est également directeur de l’Internationaal Theater Amsterdam. Il a déjà travaillé avec plusieurs grands noms internationaux, dont David Bowie pour la comédie musicale Lazarus.
     

Musea Brugge organise également diverses activités publiques en rapport avec l’exposition, dont un programme de concerts et de scènes en collaboration avec le Concertgebouw Brugge, Cactus Muziekcentrum, VIERNULVIER et KAAP, entre autres.

vers pdf

Autres top événements

Informations horaires

de 28-10-2022 à 05-02-2023
lundi fermé
mardi 09:30 - 17:00 h
mercredi 09:30 - 17:00 h
jeudi 09:30 - 17:00 h
vendredi 09:30 - 17:00 h
samedi 09:30 - 17:00 h
dimanche 09:30 - 17:00 h

Location

Mariastraat 38 , Brugge
instructions